LAURENT FREDERIC BOLLE

Laurent Frédéric BOLLEE

 

Né en 1967 à Orléans, Laurent Frédéric Bollée commence sa carrière de scénariste de bande dessinée en 1990 avec la parution de l’album Les 13 Transgressions, album parallèle à la célèbre série Le Vagabond des Limbes.

Il a depuis signé plus 60 albums chez les plus grands éditeurs du marché. Depuis quelques années, ses créations peuvent se regrouper en deux ensembles d’égale importance.

Les romans graphiques à tendance historique : il est l’auteur des fameux Terra Australis et Terra Doloris (Glénat, 2013 et 2018, avec Philippe Nicloux), retraçant les premières années de la colonisation de l’Australie par les Anglais à la fin du XVIIIe siècle. Avec le même dessinateur, il a aussi écrit Matsumoto, racontant les agissements de la secte AUM au Japon et son attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo. Ce livre a été traduit en japonais et demeure à ce jour le seul album occidental à avoir été nominé au prestigieux Prix Culturel Osaku Tezuma. Enfin, il est récemment le coscénariste du très remarqué La Bombe, roman graphique de plus de 450 pages retraçant la « course à la bombe atomique » entre les années 1933 et 1945 (Glénat, 2020, avec Didier Alcante et Denis Rodier). Véritable phénomène critique et public, La Bombe est assurément l’un des albums marquants de cette année.

Par ailleurs, Laurent Frédéric Bollée est aussi l’auteur de séries grand public abordant tous les genres. En témoigne sa participation à l’album n°6 de la série XIII Mystery (Billy Stockton, Dargaud, 2013, avec Steve Cuzor) et sa reprise récente du personnage de Bruno Brazil (Le Lombard, 2019, avec Philippe Aymond).

 

 

BOLLEEE Laurent Frederic

La bombe

 

En près de 500 pages, voici l’histoire vraie de la « course à la bombe » qui a eu lieu pendant la Seconde Guerre Mondiale et qui a abouti au terrible jour du 6 août 1945, avec le largage d’une bombe atomique sur la ville japonaise d’Hiroshima. Un événement dont nous commémorons cette année le 75e anniversaire.

Véritable saga, La Bombe est un roman graphique de près de 500 pages qui raconte les coulisses et les avancées successives qui ont fait qu’on est passé, en une dizaine d’années seulement, à des concepts scientifiques concernant l’uranium à une arme de destruction massive bien réelle. Le livre permet de se rendre compte que les théâtres d’opération ont été nombreux (Etats-Unis, mais aussi Allemagne, Angleterre, Norvège, Katanga…) et que de grandes personnalités, aujourd’hui un peu oubliées, ont joué un rôle fondamental : Leo Szilard, Enrico Fermi, Robert Oppenheimer, Leslie Groves…

La Bombe, sorti début mars 2020, juste avant les confinements internationaux, a reçu un accueil critique et public extraordinaire et a déjà dépassé les 20 000 ventes en France.