Les Prix littéraires Amerigo Vespucci


Créé en 1990, les Prix Amerigo Vespucci récompensent des ouvrages portant sur le thème de l'aventure et du voyage et font référence au célèbre navigateur italien Amerigo Vespucci. Depuis 2016, le Festival attribut également le Prix Amerigo Vespucci de la BD Géographique.

fleche Liste de tous les lauréats


Chaudun la montagne blessee

Prix Amerigo Vespucci 2021

« Chaudun la montagne blessée » de Luc Bronner (Editions Seuil)

Luc Bronner, 47 ans, est grand reporter au Monde. Directeur de la rédaction du Monde entre 2015 et 2020. Prix Albert-Londres en 2007 pour ses reportages sur la banlieue. Auteur de Chaudun, la montagne blessée (Le Seuil, 2020) et de La loi du ghetto, enquêtes dans les banlieues françaises (Calmann-Lévy, 2010).

Vous montez un col, traversez une forêt, longez une rivière. Au fond de la vallée, les restes d’un village, des blocs de pierre brisés, presque rien : ci-gît Chaudun, village maudit qui fut vendu en 1895 par ses habitants à l’administration des Eaux et Forêts. Trop d’hommes et de femmes, trop de bêtes à nourrir. Au fil des ans, la plupart des bois ont disparu, ravagés par des coupes excessives. La vallée est exsangue, les pâturages inexploitables. Comme un torrent en crue, le récit de Luc Bronner charrie et recompose toutes les traces du passage des hommes et des femmes dans leur intimité et jusqu’à leur fuite inéluctable.

Évocation poétique, érudite et charnelle des paysages alpins, de leur beauté et de leur cruauté, ce livre est le récit minutieux d’un désastre écologique et humain et, in fine, d’une résurrection : aujourd’hui, Chaudun est le coeur d’un espace ensauvagé, l’une des plus somptueuses vallées d’Europe où l’animal a remplacé l’homme. La quête s’achève sur un éblouissement : « Il faudrait raconter la jouissance des botanistes dans ces lieux abandonnés par l’homme depuis plus d’un siècle. Cette étrange sensation de vertige face à la beauté infinie. Je me berce de cette opulence, de cette orgie du végétal qui déborde de toutes parts, à toutes les heures du jour et de la nuit. 

Prix financé par logo CME e1561450041724


Je suis au monde

Prix Amerigo Vespucci Jeunesse 2021

« Je suis au monde » de Julieta Canepa, Pierre Ducrozet et Stéphane Kiehl (Editions Actes Sud Junior)

En découvrant cinq écosystèmes à travers le monde, ce beau documentaire sensibilise les jeunes lecteurs à ce que le vivant représente et à notre imbrication, en tant qu’humain, dans cette magnifique diversité.

Quel est le lien entre les campagnes françaises, la jungle amazonienne, Barcelone, le pôle Nord, ou la Grande Barrière de corail ? A priori pas grand-chose et pourtant, comme le battement d’ailes du papillon avec le tsunami, tous ces lieux sont reliés les uns aux autres par des espèces vivantes et des phénomènes naturels com- plexes, interdépendants et fragiles. C’est ce qu’explorent les illustrations foison- nantes de Stéphane Kiehl et la plume précise de Pierre Ducrozet et Julieta Cánepa, embarquant les lecteurs dans un voyage autour du monde, pour (re)penser le vivant et interroger la place de l’humain dans ce grand tout. À travers six tableaux, qui sont autant d’immersion dans des paysages variés, ce documentaire propose d’accompagner les enfants dans une réflexion commune mêlant climat, environne- ment et histoire de l’humanité, pour mieux comprendre notre monde et ses défis, présents ou à venir.

Prix financé par mae


Cent mille ans

Prix Amerigo Vespucci de la BD Géographique 2021 ex aequo

« Cent mille ans » de Pierre Bonneau, Gaspard D'Allens et Cécile Guillard (Editions Seuil)

L’industrie nucléaire a longtemps imaginé des solutions plus ou moins folles pour traiter ses déchets : les brûler dans le Soleil, les entreposer sur la Lune, les poster en orbite autour de la Terre, les ensevelir entre deux failles tectoniques sous-marines... Ils ont finalement été coulés dans les océans jusqu’en 1972, date de l’interdiction de cette pratique. À la fin des années 1980, une prospection a lieu dans différentes régions françaises et c’est finalement à Bure, dans la Meuse, que la filière nucléaire construit l’un des plus grands projets industriels d’Europe. Elle enfouira les pires rebuts de notre modernité dans 265 kilomètres de galeries taillées dans la roche argileuse. Une superficie équivalente au métro parisien. Tout dépasse l’entendement. Le chantier durera 130 ans et son coût est estimé à plus de 35 milliards d’euros. La roche est censée contenir la fuite de la radioactivité pendant plus de 100 000 ans. Mais c’est compter sans la mobilisation des premiers concernés : les habitants de cette future poubelle d’État.


Roi du vent

Prix Amerigo Vespucci de la BD Géographique 2021 ex aequo

« Roi du vent » de Fabien Tillon et Gaël Remise (Editions La boite à bulles)

En 1860, l'explorateur périgourdin Antoine de Tounens quitte la France pour s'établir en Araucanie et Patagonie, territoires à l'extrémité australe de l'Amérique du Sud. Son rêve est ambitieux : il souhaite régner sur ces régions et unifier le peuple Mapuche pour le libérer du joug du gouvernement chilien. Malgré un premier échec, il tentera par trois fois de soulever ce peuple face à l'oppresseur.
Chaque tentative se soldera par un échec et une amertume cuisante... Ainsi, l'explorateur livre le récit de cette épopée dans lequel la frontière entre réalité et fiction est de plus en plus floue. Et de fait, à l'instar de Don Quichotte, Tounens ne voit que l'aspect romanesque de son entreprise et non toute la folie et la démesure qui entourent son projet.
Retour sur le parcours d'un homme qui, à défaut de régner sur un territoire, ne réussit qu'à être roi du vent...

 

Les Prix littéraires Amerigo Vespucci en vidéo

 

 

Le Prix du Livre de Géographie des Lycéens et Étudiants (CPGE et Licence)


Créé en 2020, le Prix du Livre de Géographie des Lycéens et Étudiants récompense un ouvrage de Géographie à destination des lycéens et étudiants (Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles et Licence). Ce sont eux, élèves et étudiants, encadrés par un enseignant, qui votent chaque année pour leur livre préféré parmi les ouvrages sélectionnés. Le Prix est remis chaque automne lors du Festival International de Géographie.

fleche Liste de tous les lauréats


damnees

Le Prix du Livre de Géographie des Lycéens et Étudiants 2022

« Les damnées de la mer » de Camille Schmoll (Editions La Découverte)

Longtemps, les femmes ont été absentes du grand récit des migrations. On les voyait plutôt, telles des Pénélope africaines, attendre leur époux, patientes et sédentaires. Il n’était pas question de celles qui émigraient seules. Elles sont pourtant nombreuses à quitter leur foyer et leurs proches, et à entreprendre la longue traversée du désert et de la Méditerranée. Fondé sur une recherche au long cours, menée aux marges de l’Europe, en Italie et à Malte, ce livre est une enquête sur la trace des survivantes. Au fil des récits recueillis, il restitue leurs parcours, de déchirements en errance, de rencontres en opportunités. Entre persécutions, désir d’autonomie et envie d’ailleurs, les causes de leur départ sont loin d’être simples et linéaires. Les Damnées de la mer offre ainsi une remarquable plongée dans leur vie quotidienne, dans des centres d’accueil où leur trajectoire est suspendue, dans l’attente d’une reconnaissance de cette Europe qui souvent les rejette. L’ennui et la marginalisation sont omniprésents. Mais ces femmes sont également résistantes et stratèges, à la recherche de lignes de fuite. En restituant les multiples facettes de ces destinées, ce livre décline l’histoire des migrations en Méditerranée au féminin. Il refuse les clichés binaires qui opposent la migrante-victime à la migrante-héroïne pour adopter le point de vue de l’expérience des femmes : non sans tensions, l’autonomie qu’elles mettent à l’épreuve apparaît à la fois comme le support et l’horizon de leur projet migratoire.

Prix financé par logo CME e1561450041724